La suite de « Call Me by Your Name » confirmée : bonne nouvelle ou fausse bonne idée ?

Publié le

Le réalisateur Luca Guadagnino vient d’annoncer officiellement qu’Armie Hammer et Timothée Chalamet avaient accepté de rempiler pour la suite de « Call Me by Your Name ».

Timothée Chalamet (Elio) dans Call Me by Your Name - Sony Pictures
Article Prémium

Chemise blanche à motifs en forme de visages portée sur un col roulé noir, coupe new wave très 1983, un ado enlève le casque de son walkman et fond en larmes accroupi devant le crépitement lumineux du feu de cheminée de la maison familiale au son du déchirant Visions of Gideon, de Sufjan Stevens.

Derrière lui, on met la table, la vie continue. Ce dernier plan-générique de fin face caméra d’Elio/Timothée Chalamet prenant conscience de ce qu’est la violence d’un premier chagrin d’amour a marqué de son empreinte émotionnelle indélébile l’histoire du cinéma queer.

Alors que le réalisateur Luca Guadagnino vient d’annoncer officiellement qu’Armie Hammer et Timothée Chalamet avaient accepté de rempiler pour la suite de Call Me by Your Name, une question s’impose : Est-ce une bonne nouvelle ou une fausse bonne idée ?

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous