Bad Bunny s'habille en drag dans son dernier clip en soutien à une femme trans assassinée

Publié le

Dans son dernier clip, le chanteur de trap portoricain Bad Bunny s'est mis en drag pour rendre hommage à Alexa Negrón Luciano, une femme trans assassinée en février dernier.

Bad Bunny
Bad Bunny dans son clip "Yo Perreo Sola" - Capture d'écran / YouTube
Article Prémium

Le chanteur de trap latino Bad Bunny, de son vrai nom Benito Ocasio, a sorti le clip pour son dernier single Yo Perreo Sola vendredi 27 mars. Dans la vidéo, l'artiste portoricain effectue de nombreux changements de tenue, dont plusieurs looks en drag.

Le titre de la chanson signifie « Je twerk seule ». Les paroles explorent le sujet du harcèlement sexuel, auquel sont confrontées les femmes en Amérique latine et dans le monde.

« Pas une de plus »

À un moment, une enseigne au néon indique les mots « ni una menos » (« pas une de plus » en français), un slogan utilisé par les féministes pour protester contre les violences faites aux femmes.

Le clip de Bad Bunny se termine avec un écran noir, sur lequel sont écrits les mots « si no quiere bailar contigo, respeta, ella perra sola » (« si elle ne veut pas danser avec toi, respecte-la, elle va twerker seule »).

La vidéo a été perçue comme un hommage à Alexa Negrón Luciano, une femme trans assassinée à Toa Baja à Porto Rico le 24 février dernier.

Selon le Washington Blade, cette femme a été brutalement assassinée le jour de son anniversaire pour avoir utilisé les toilettes pour femmes dans un McDonald's.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous