Municipales 2020 : au Pays basque, l’appel des Bascos contre les discriminations LGBT+ et au-delà

Publié le

Comme à chaque nouveau scrutin depuis 2014, l’association LGBT+ Les Bascos profite de cette lucarne pour sensibiliser sur leurs thématiques. Égalité, fraternité, diversité sont les trois grands axes de leur « pacte citoyen », déjà signé par l’ensemble des candidat.e.s de Bayonne et de Biarritz.

Table ronde organisée par Les Bascos - Les Bascos
Article Prémium

Comme à chaque nouveau scrutin depuis 2014, l’association LGBT+ Les Bascos du Sud-Aquitaine profite de ce moment démocratique pour sensibiliser sur leurs thématiques. Égalité, fraternité, diversité sont les trois grands axes de leur « pacte citoyen », déjà signé par l’ensemble des candidat.e.s de Bayonne et de Biarritz.

« On démarre tôt parce que la thématique n’est pas centrale dans les élections, précise à Komitid Beñat Gachen, membre des Bascos. On interviendra aussi dans l’entre-deux-tours pour faire bouger et avancer les négociations. » L’association Bascos s’engage depuis 2014, suite notamment aux événements entourant le vote de la loi du mariage pour tous.tes en France. Départementales, régionales, municipales, chaque élection est une occasion d’imposer la lutte contre les discriminations dans les débats.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous