Une troisième option de genre pourrait bientôt être disponible sur tous les passeports américains

Publié le

Les citoyen.ne.s américain.e.s qui ne s'identifient pas comme homme ou femme pourraient avoir une troisième option de genre sur leurs passeports en vertu d'une législation introduite le mardi 25 février.

loi Ro Khanna 3e genre USA
La loi de Ro Khanna permettrait une troisième option de genre sur les passeports américains - LifetimeStock / Shutterstock
Article Prémium

Le projet de loi a été présenté au Congrès par un élu démocrate de la Californie, Ro Khanna. Si cette loi est votée, les Américain.e.s intersexes et non-binaires pourront indiquer un « X » à la place des marqueurs de genre « M » ou « F » actuels.

D'après Reuters, cette décision s'appliquerait à tous les passeports américains, cartes de passeport et rapports consulaires de naissance à l'étranger (CRBA).

Pour ce projet de loi, Ro Khanna s'est inspiré de la législation introduite dans le New Hampshire l'année dernière par la législatrice trans Gerri Cannon. Celle-ci permet aux résident.e.s de l'État de choisir une troisième option de genre sur leurs permis de conduire et pièces d'identité de l'État.

Actuellement, 11 États proposent une troisième option de genre sur les permis de conduire et sept l'autorisent sur les certificats de naissance. La loi de Ro Khanna permettrait à chaque citoyen.ne américain.e d'avoir des papiers avec le genre adéquat, même si leur État ne délivre pas de pièces d'identité avec une troisième option de genre.

Pas d'examen médical requis

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous