Nominations aux César 2020 : le bras d'honneur de la vieille garde crispée du cinéma français ?

Publié le

Voilà l’offensive « César » des irréductibles défenseurs de Polanski. Difficile de ne pas voir là, un refus affirmé de reconnaître qu’il y a un vrai problème dans l’industrie du cinéma français.

César 2020
César 2020 - Canal+
Article Prémium

Les nominations aux César 2020 annoncées cette semaine tournent à une espèce de guerre des clans qui opposeraient schématiquement les anciens et les modernes. Comment expliquer autrement qu’une grande partie des mystérieux votants (dont on ne connait entre autres ni le nom, ni le genre, ni l’âge) ait décidé que le film de Roman Polanski – accusé de viols par 12 femmes – se retrouve en tête des nominations avec une citation dans toutes les catégories dans lesquelles son film sur l’affaire Dreyfus était éligible ?

Irréductibles défenseurs de Polanski

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous