Tunisie : des ONG réclament la dépénalisation de l'homosexualité

Publié le

Des ONG tunisiennes et internationales ont réclamé l'adoption par le Parlement d'un code juridique visant à protéger les libertés individuelles en Tunisie et qui propose notamment de dépénaliser l'homosexualité.

parlement Tunisie
Le Parlement de la Tunisie - ColorMaker / Shutterstock
Article Prémium

Lors d'une conférence de presse à Tunis jeudi 30 janvier, des organisations, dont la Fédération internationale des droits de l'Homme et l'Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), ont appelé à l'adoption d'un code juridique qui inclurait notamment la dépénalisation de l'homosexualité. Le projet a été déposé il y a 15 mois au Parlement de Tunisie.

Des réformes sociétales

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous