Indonésie : une affaire de viol au Royaume-Uni renforce les discriminations anti-LGBT+

Publié le

Reynhard Sinaga, un étudiant indonésien, a violé près de 200 hommes à Manchester. Le traitement de l'affaire par les médias locaux a attisé les discriminations anti-LGBT+ en Indonésie.

indonesie sinaga
Les organisations islamiques de Yogyakarta mainfestent en 2016 pour rejeter l'existence des personnes LGBT+ - Paramarta Bari / Shutterstock
Article Prémium

Reynhard Sinaga est décrit par les procureurs britanniques comme « le délinquant sexuel le plus connu de l'histoire du pays ». L'étudiant indonésien en programme d'échange à Manchester a drogué et agressé sexuellement près de 200 hommes entre 2015 et 2017. Il a été condamné à perpétuité le 6 janvier dernier.

Une déferlante de haine homophobe

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous