Les Mots à la bouche : le Marais pourrait perdre sa célèbre librairie LGBT+

Publié le

Christophe Girard, l'adjoint à la Culture de la Maire de Paris, affirme chercher des solutions pour « sauver » cette librairie « historique ». Mais sans succès pour l'instant.

Les mots à la bouche
La devanture des Mots à la bouche, en juin 2015 - Street View Google
Article Prémium

La première librairie LGBT+ de France, Les Mots à la bouche, contrainte au déménagement le 31 mars 2020, ne se résout pas à quitter son quartier historique du Marais, à Paris, qui connaît une explosion des prix des loyers.

La boutique de la rue Sainte-Croix de la Bretonnerie, reconnaissable à sa devanture bleue, a annoncé que le bail ne serait pas renouvelé après plus de 36 ans dans les murs. Le propriétaire « veut s'aligner sur les prix du quartier, ce qui revient à multiplier par trois ou quatre le loyer », explique à l'AFP Nicolas Wanstok, libraire depuis treize ans.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous