Loi bioéthique, semaine 3 : la prise en charge des personnes intersexes occupe les débats à l'Assemblée nationale

Publié le

Les député.e.s se prononcent mardi 15 octobre sur le projet de loi relatif à la bioéthique. À la veille du vote, Komitid revient sur la dernière semaine du débat et les éléments clefs des semaines écoulées. 

personnes intersexes
Banderole #Won't be erased pour défendre les droits des personnes trans et intersexes - Maëlle Le Corre pour Komitid
Article Prémium

Après presque trois semaines d’échanges, les débats parlementaires autour du projet de loi bioéthique qui consacre l’ouverture de la PMA toutes les femmes cisgenres ont pris fin en milieu de semaine dernière. Deux moments forts se démarquent des derniers jours de débats : l’adoption, mardi, d’un amendement prévoyant l'orientation systématique des enfants intersexes vers des centres de référence et le retour, lors des dernières heures de débats, de la question de la reconnaissance automatique en France des enfants nés de GPA à l’étranger.

La question intersexe

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous