Eddy de Pretto, Jonas Ben Ahmed... voici les lauréats et lauréates des OUT d'or 2018

Publié le

Organisée par l'Association des journalistes LGBTI depuis l'année dernière, l'édition 2018 a récompensé de nombreuses personnalités out, de Jonas Ben Ahmed à Eddy de Pretto en passant par Élodie Font.

Les Out d'or 2018 ont récompensé, entre autre, Eddy de Pretto / AJL
Les Out d'or 2018 ont récompensé, entre autre, Eddy de Pretto / AJL

Visibilité. La deuxième cérémonie des OUT d’or, qui récompense la visibilité LGBT+ dans les médias, vient de s’achever. Organisée par l’Association des journalistes LGBTI (AJL) depuis l’année dernière, l’édition 2018 a récompensé de nombreuses personnalités de Jonas Ben Ahmed à Eddy de Pretto en passant par Élodie Font. En attendant un récap’ plus complet, Komitid vous propose déjà de découvrir tous les lauréats et lauréates.

  • OUT d’or de la personnalité de l’année – Prix du public 

Jonas Ben Ahmed, qui a été le premier acteur trans dans une série française, Plus Belle La Vie.

  • OUT d’or de la presse étrangère

Victorieux dans cette catégorie, la rédaction d’El País. Le quotidien espagnol avait publié le 26 avril 2018 une vidéo intitulée « journée de la visibilité lesbienne : 26 femmes font face ».

  • OUT d’or de la personnalité sportive

C’est Marinette Pinchon, ancienne capitaine de l’équipe de France de football, qui remporte ce prix. Elle a été l’une des premières sportives françaises de haut niveau à faire son coming out. Elle est aussi l’auteure de Ne jamais rien lâcher, publié cette année.

  • OUT d’or du documentaire

La journaliste Elodie Font remporte haut la main cette catégorie pour sa série de podcast Il était une fois la PMA  diffusée par Cheek Magazine ainsi que pour Coming In diffusé sur Arte Radio.

  • OUT d’or de la chaîne YouTube

C’est MX Cordelia qui remporte le prix avec ses deux chaînes. La première Cordélia aime parle des meilleurs livres queer. La seconde Princ(ess)e s’intéresse aux questions de sexe des minorités de genre et sexuelles.

  • OUT d’or de l’enquête/reportage

Grandes gagnantes de ce prix : Marie-Violette Bernard et Louise Hemmerlé pour leur reportage « Le malaise des patients LGBTI chez le médecin » publié par franceinfo.

  • OUT d’or du coup de gueule

C’est Giovanna Rincon, militante pour les droits des trans, qui repart avec un OUT d’or pour sa vidéo dénonçant l’insécurité des femmes transgenres dans l’espace public.

  • OUT d’or du dessin engagé

C’est le livre Chroniques d’une citoyenne engagée, et évidemment son auteure Muriel Douru, qui repartent victorieuse.

  • OUT d’or de la rédaction engagée

Féliciations à nos confrères et consoeurs de RTL Girls qui traite fréquemment, et très bien, des questions liées au genre, au féminisme et aux questions des minorités.

  • OUT d’or de la création artistique

L’AJL a décidé de remettre deux prix dans cette catégorie. Sont donc récompensés, Eddy de Pretto pour Cure et Soufiane Ababri pour ses séries Bed Work et Haunted Lives. Tel deux pendants d’une même pièce, les deux artistes déconstruisent la masculinité toxique de nos sociétés actuelles.

Pour revivre la cérémonie en entier, direction la page Facebook des OUT d’or 2018.

 

 

Centre de préférences de confidentialité