ß

À quand un Mois de l'histoire LGBT+ en France ?

Publié le

Le Mois de l'histoire LGBT existe depuis des années aux États-Unis et au Royaume-Uni, mais ne rencontre aucun écho chez nous. Pourtant, elle permet de parler des personnes LGBT+ à l'école et de lutter contre l'homophobie.

Bibliothèque de livres LGBT+
Bibliothèque - Tim Masters / Shutterstock.
Article Prémium

Au Royaume-Uni, le rendez-vous est pris chaque premier février avec le mois de l’histoire LGBT. Comment ça, le concept ne vous dit rien ? C’est normal, il existe outre-Manche, aux États-Unis, mais pas en France. Chaque année pendant 30 jours, les écoles et musées se parent de drapeaux arc-en-ciel, on célèbre la culture et l'histoire queer et on éduque la jeune génération aux problématiques LGBT+. Tout cela au travers de cours, d'expositions et d'activités. Ce fameux LGBT History Month, est totalement installé mais aussi institutionnalisé. Il ne dépend pas directement du gouvernement. 

Ferveur militante

Retour en 2003. Hourra, le Royaume-Uni vient d’abolir la Section 28, une loi qui bannit « le prosélytisme » homosexuel dans les écoles du pays. C’est une victoire pour les associations LGBT+, comme Schools OUT UK, qui militait pour plus de visibilité des minorités sexuelles auprès des élèves.

Deux ans plus tard, en 2005, naît l’idée d’un mois de l’histoire LGBT+, qui se déroulera chaque année en février. Tony Fenwick, le président du LGBT History Month UK, revient sur la démarche pour Komitid : « Après l’annulation de la loi, il n’y a pas eu de changement significatif dans les écoles, les personnes gays et lesbiennes étaient uniquement mentionnées lorsque l’on parlait de harcèlement scolaire et de maladies. Donc nous avons donc voulu créer un environnement dans lequel nous pourrions dire : "écoutez, les personnes LGBT existent depuis la nuit des temps, et certaines d’entre elles ont fait des choses incroyables". »

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.
Pour continuer la lecture, veuillez vous identifier ou abonnez-vous à partir de 1€.