Jeux Olympiques: les joueuses de foot victimes d’insultes homophobes

Publié le

Plusieurs joueuses de foot sont se faites traiter de "pédé" par des supporters brésiliens aux Jeux Olympiques de Rio.

Le Los Angeles Times rapporte que plusieurs joueuses de football ont été insultées par les supporters lors des matchs à Rio. Le terme « Bicha » (l’équivalent de « pédé ») a été entendu à de nombreuses reprises dans les tribunes lors des matches Etats-Unis / Nouvelle Zélande et Canada / Australie, en visant plus particulièrement les joueuses ouvertement lesbiennes. L’américaine Megan Rapinoe a ainsi confié au reporter du LA Times qu’elle se sentait « personnellement blessée ». « Je crois qu’une certaine mentalité de foule s’est un peu installée », a-t-elle ajoutée.

Interrogée par le LA Times, une porte-parole de la FIFA affirme avoir regardé le match à la télé et ne pas avoir entendu l’insulte. Il n’y a donc « pas de problème », pour elle.