Making of: Antony Hickling commente huit photos du tournage de son nouveau film

Publié le

«Where Horses Go to Die» est le troisième long métrage d'Antony Hickling, réalisateur britannique installé en France.

Le premier long métrage d’Antony Hickling a été tourné à Paris en octobre et novembre 2015. Après Little Gay Boy (2013), une série de courts-métrages et One Deep Breath (2014), un moyen métrage, ce réalisateur britannique installé à Paris commente pour Yagg huit photos du tournage de Where Horses Go to Die qui sortira en salles en 2016. Parmi les sources d’inspiration de ce cinéaste qui s’aventure hors des sentiers battus figurent le film Providence d’Alain Resnais, les comédies folles de John Waters ou encore les rêves baroques de Fellini.

 

 

MANUEL BLANC

« Manuel Blanc est Manuela, femme transgenre et Marco, criminel dangereux recherché par la milice. Manuela, a un passé obscur et tient une boîte de nuit miteuse à Pigalle. Elle ne rêve que d’une chose, se faire enlever son sexe masculin. »

—-

JEAN CHRISTOPHE BOUVET
« Jean-Christophe Bouvet interprète le rôle de Daniel, homosexuel d’un certain âge en quête d’amour. Daniel est un artiste plasticien qui ne trouve plus l’inspiration, mais ceci va changer quand l’inspiration lui vient enfin… »

—-

AYMÉRIC BERGADA DU CADET
Aymeric interprète le rôle symbolique de l’inspiration artistique, il représente la créativité. Ses costumes sont exubérants, il apparaît comme un fantôme quand Daniel a besoin de lui…

—-

AUTOUR DE LA TABLE
Au fil de ses déambulations nocturnes dans un lieu de plaisir, Daniel rencontre trois filles de nuit plus folles les unes que les autres, quand il assiste à un drame… Au cœur de cette nuit surréaliste, grâce aux cartes de tarot, leurs rêves les plus extravagants et leurs peurs les plus sombres vont se dévoiler.

—-

WALTER DICKERSON
Walter Dickerson joue Divine, prostituée malgré elle et transsexuelle, rêve d’une vie dite « normale », et de fonder une famille et d’enfin être heureuse.

—-

LUC BRUYERE
Mohammed, joué par Luc Bruyère, est le mac de Candice et Divine, il les manipule pour arriver à ses fins égoïstes. C’est un personnage « doux-amer » car il tombe amoureux d’une façon inattendue.

—-

ALEXANDRE STYKER
Chef de la milice, interprété par Alexandre Stryker, est un personnage odieux et pervers, il représente la société répressive des droits LGBTQ+ et n’hésite pas à abuser de son pouvoir.

—-

LE MARIAGE
Daniel officie le mariage de Manuela et Divine en tant que « non-prêtre », c’est le plus beau jour de leur vie.

Toutes les photos : © Lucile Adam