À Cannes, pas de talons hauts, pas de «Carol»

Publié le

Polémique à Cannes, où des femmes se seraient vu interdire l'accès à des projections en raison de leurs chaussures.

Un petit groupe de femmes d’une cinquantaine d’années s’est vu interdire l’accès à la projection de Carol, de Todd Haynes, parce qu’elles ne portaient pas de talons hauts, rapporte le magazine Screen. Comme le souligne Télérama, Thierry Frémaux s’est empressé de démentir « la rumeur selon laquelle le Festival exige des talons hauts pour les femmes sur les marches » :

L’incident n’est pourtant pas isolé, comme l’a remarqué Asif Kapadia, le réalisateur d’Amy, le biopic sur Amy Winehouse :

Autre exemple :

Interrogée sur la question en conférence de presse pour le film Sicario, l’actrice Emily Blunt s’est dite déçue et a estimé que « tout le monde devrait porter des chaussures plates, pour être honnête ».

Le réalisateur du film Benito Del Toro et l’acteur Josh Brolin ont alors annoncé qu’ils porteraient des talons à l’avant-première de Sicario ce soir. S’ils tiennent parole, on a hâte de voir les photos.

Devant l’ampleur que prend la polémique, le Festival de Cannes a affirmé à BuzzFeed avoir rappelé les hôtes et hôtesses à l’ordre : « Les règles n’ont pas changé (smoking, tenue de soirée pour les séances de Gala), et il n’y a pas de mention spécifique de la hauteur des talons des femmes ou des hommes. Afin de s’assurer que la règle est respectée, on a rappelé ce règlement aux hôtes et hôtesses du Festival. »