Ruby Rose: «J’aime montrer aux gens que ça fait partie de nos droits d’être différent.e.»

Publié le

La DJ australienne Ruby Rose évoque les icônes de la mode qui l'inspirent et revendique son droit à ne pas être comme tout le monde dans une interview à MTV Style.

À l’occasion de sa participation à la nouvelle campagne de la marque de sous-vêtements australienne Bonds, la toute aussi australienne actrice et DJ Ruby Rose (qu’on attend de pied ferme dans la nouvelle saison d’Orange Is The New Black, mais ça, vous le saviez déjà) a répondu aux questions de MTV Styles.

D’entrée de jeu, elle a affirmé ne pas avoir peur d’être considérée comme un modèle pour les filles et les jeunes femmes, malgré son profil atypique : « Ça fait partie des raisons qui m’ont amenée à l’industrie du divertissement. Je voulais représenter les minorités, les personnes qui ont été harcelées à l’école ou celles qui sont gays, lesbiennes, ou trans’, celles qui ne sont pas blondes aux yeux bleus. J’ai les cheveux courts et je suis couverte de tatouages. J’aime montrer aux gens que ça fait partie de nos droits d’être différent.e. » Après avoir clamé son amour pour les caleçons de garçon, plutôt que pour la petite dentelle girly, la mannequin a cité les trois icônes du style qui lui insufflent chacune à leur manière de l’inspiration : « Annie Lennox. Avant, elle était vraiment une innovatrice dans tout mon look et ce que j’adorais faire, c’est-à-dire les cheveux courts, porter des costumes et des cravates, mais avec une silhouette féminine. Elle a toujours ce vrai look de rock star. Vivienne Westwood. Elle peut s’habiller de façon vraiment dingue et absurde et être très discrète en même temps. Madonna. Spécialement à la fin des années 80/début 90. Elle fait partie de ces gens qui vont à l’encontre de la théorie de Coco Chanel “Avant de sortir, jetez un dernier coup d’œil dans le miroir et enlevez un accessoire”, Madonna c’est le contraire. Avant de sortir de chez elle, elle rajoute 75 colliers et c’est ce que j’aime, porter autant de bijoux que possible. »

Voir la vidéo pour le 100e anniversaire de Bonds, réalisée par Rachael Taylor :

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur #BONDS100 directed by Rachael Taylor