Evan Rachel Wood et Kate Moennig, c’est déjà fini?

Publié le

Peut-être, peut-être pas.

Un tweet triste, il n’en a pas fallu plus à Us Weekly pour solliciter ses sources afin de se faire confirmer qu’Evan Rachel Wood et Kate Moennig seraient en train de se séparer. Ou peut-être juste de faire un break.

L’info est à peu près aussi précise que celle qui révélait l’existence du couple il y a quelques semaines (lire Evan Rachel Wood et Kate Moennig en couple : Faut-il croire la rumeur ?). Entre temps, les deux femmes avaient été photographiées ensemble par des paparazzi (les photos sont ici), une expérience qu’Evan Rachel Wood avait décrite sur Twitter : « Je n’avais jamais été confrontée à des paparazzi en voiture jusqu’à hier. Ils sont littéralement passés en voiture, tous flashes dehors. wtf ? ? Et dans une attitude typique des paparazzi ils m’ont coincée et ne voulaient pas se pousser de la voiture. C’est tellement dangereux ! Sur la photo j’ai l’air d’un écureuil effrayé. Voilà pourquoi ! haha. Il faut être capable d’en rire j’imagine. »

L’annonce de la rupture, comme celle de la formation du couple, est reprise par de nombreux sites people (ici ou ) ou cinéma (Première espère ainsi revoir Evan Rachel Wood avec son ex-mari, Jamie Bell), mais le meilleur article est une fois de plus celui du site américain Autostraddle, qui sait très bien raconter la romance en creux.

« Mi-octobre, nous écrivions, le souffle court, que la glorieuse union romantique du don Juan de fiction Kate Moennig et d’Evan Rachel Wood Bisexual [le surnom de l’actrice sur ce site, façon moqueuse d’évoquer les recherches Google les plus courantes, ndlr] était quelque chose qui arrivait réellement dans nos vies, peut-on y lire. Nous étions enchantées d’apprendre que deux êtres humains sublimes et célèbres étaient peut-être/indéniablement en train de s’embrasser de façon régulière. Comme nous étions innocentes ! Si jeunes et pleines de promesses ! C’est avec nos plus grands regrets que nous vous informons que selon des sources fiables d’Us Magazine, notre couple-phare préféré de 2014 s’est peut-être séparé. Et nous n’avions même pas encore eu le temps de lui trouver un surnom ! »

Comme l’écrit sur Twitter l’auteure de l’article, peut-être a-t-elle pris cette histoire trop à cœur mais « quoi qu’il en soit, commandons des margaritas et parlons-en » :

Photos Los Angeles LGBT Center / Instagram