Un leader de l’UMP outé par Stéphane Bern: «Tout le monde sait qu’il est homo, mais il dit qu’il est hétéro!»

Publié le

Geoffroy Didier gay et Jean-François Copé pro-égalité? Invité sur le plateau de «Salut Les Terriens», Stéphane Bern n'a pas eu la langue dans sa poche. Yagg publie des extraits exclusifs.

[mise à jour, 16h45] Ajout de la réaction de l’UMP

Un article du Point.fr révèle que le secrétaire national de l’UMP Geoffroy Didier a été outé par le présentateur Stéphane Bern. L’incident a eu lieu lors de l’enregistrement de l’émission de Canal +, Salut les Terriens, présentée par Thierry Ardisson, à laquelle participaient les deux hommes et qui sera diffusée samedi 1er juin en début de soirée. Nous nous sommes procuré le script de l’émission dont voici des extraits en exclusivité :

Thierry Ardisson : « Page 106, vous proposez un test pour savoir si le mec est gay. On va voir  si ça marche avec Stéphane Bern… »

Stéphane Bern : « Ça tombe toujours sur moi ! »

Thierry Ardisson : « Bah c’est un test ! Je peux le faire à Geoffroy Didier mais… »

Geoffroy Didier : « Pardon d’assumer mon hétérosexualité… Personne n’est parfait ! »

(Un peu plus tard, pendant l’interview de Stéphane Bern…)

Thierry Ardisson : « Vous allez vous marier ? »

Stéphane Bern : « Avec qui ? »

Thierry Ardisson : « Albert de Monaco n’est plus libre mais y en a d’autres, des princes charmants !… Tenez, Geoffroy, il ressemble au prince charmant de Shrek ! Vous ne pouvez pas vous mariez avec Geoffroy, par exemple ? »

Stéphane Bern :« Non, mais Geoffroy n’assume pas sa sexualité (Rires et applaudissements) Tout le monde sait qu’il est homo mais il dit qu’il est hétéro ! »

Thierry Ardisson : « Geoffroy !… Salomon ! »

Stéphane Bern : « En plus, à la soirée où nous étions la semaine dernière, où vous étiez aussi, Frédéric Mitterrand vous l’a dit en plus… »

Geoffroy Didier : « Oui, mais ce n’est pas parce que Frédéric Mitterrand le dit que c’est vrai. »

Thierry Ardisson : « Geoffroy, c’est pas grave ! »

Geoffroy Didier : « Ah non, grave, non. »

Stéphane Bern : « Mais je comprends que vu vos positions politiques, ça peut vous embarrasser… Mais en même temps, y a des gens très bien à qui ça arrive. »

Thierry Ardisson, pointant Josiane Balasko [également présente sur le plateau] : « Gazon Maudit ! »

GEOFFROY DIDIER : UN OPPOSANT NOTOIRE A L’ÉGALITÉ DES DROITS
La nouvelle va probablement faire couler beaucoup d’encre tant l’engagement contre l’égalité des droits d’un des fondateurs de la Droite Forte est connu. Il avait notamment représenté Nicolas Sarkozy lors du Meeting pour l’Egalité 2012 organisé par l’Inter-LGBT où il avait été copieusement chahuté par le public.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Intervention de Geoffroy Didier (UMP) / Meeting LGBT pour l’égalité 2012

COPÉ, PRO-MARIAGE ?
Mais Stéphane Bern ne s’en est pas tenu à l’outing de cet homme politique et s’est laissé aller à certaines anecdotes étonnantes concernant… Jean-François Copé :

Stéphane Bern : « Écoutez-moi, j’ai dîné avec lui, il me dit : « Je suis pour le mariage pour tous » et il fait descendre dans la rue pour dire qu’il est contre. Y avait Dominique Besnehard, Marc-Olivier Fogiel, on était un certain nombre de témoins ce soir-là… »

Thierry Ardisson : « Là, il avait intérêt à dire qu’il était pour sinon il était… (il mime la gorge tranchée). »

Stéphane Bern : « Il n’était pas obligé de nous dire : « À titre personnel, je suis pour le mariage pour tous ». Et ensuite faire descendre dans la rue des gens contre ! Moi j’avais pas envie d’être politisé sur cette affaire, qui est une affaire intime qui regarde chacun. On ne peut pas obliger des enfants de 10 ans à distribuer des tracts dans la rue… »

Geoffroy Didier : « Peut-être qu’il était contre l’adoption et pour le mariage ? »

Stéphane Bern : « Il a parlé du mariage, simplement. Et puis sur l’adoption, moi j’ai un avis simple : il y a 80 000 enfants dans des familles homoparentales…

Une pique de plus dans le camp de l’UMP, après la douteuse « gestapette » de Nathalie Kosciusko-Morizet, à l’encontre de Patrick Buisson. C’est en effet ainsi qu’elle surnommerait le très influent conseiller de Nicolas Sarkozy lorsque ce dernier était le locataire de l’Élysée.

Sur son compte Twitter, Geoffroy Didier a réagit à son échange avec Stéphane Bern durant l’enregistrement de l’émission :

 

Contactée par Yagg, l’UMP s’étonne de la polémique déclenchée par les propos de Stéphane Bern. « Jean-François Copé n’a jamais été contre le mariage pour tous, estime Guillaume Bazaille, un de ses conseillers, mais il est opposé à cette réforme de la filiation. » Une position qui, selon lui, ne serait pas en contradiction avec la présence du chef de l’UMP dans la rue sous la bannière des manifestant-e-s opposé-e-s à l’égalité des droits. Aucune contradiction non plus avec sa détermination à réécrire la loi, sitôt que la droite reviendra au pouvoir. « De plus, il faut situer les choses dans leur contexte : le dîner dont parle Stéphane Bern a eu lieu le 20 novembre 2011, soit bien avant la campagne, et bien avant les manifestations autour du projet de loi. Cette polémique, c’est beaucoup de bruit pour rien. »

Photo Capture