Joseph Macé-Scaron aurait été la plume de Nicolas Sarkozy selon Frédéric Martel [Le Monde.fr]

Publié le

Ça balance sévère entre journalistes gays…

Ça balance sévère entre journalistes gays. Dans son livre J’aime pas la sarkozysme culturel qui vient de paraître chez Flammarion, Frédéric Martel, par ailleurs animateur sur France Culture et chroniqueur à L’Express.fr, affirme que Joseph Macé-Scaron, directeur adjoint de Marianne, a été « au début des années 2000, la plume de Nicolas Sarkozy », alors que celui-ci a publié en 2011 Ticket d’entrée, une critique au vitriol du sarkozysme.

Et l’auteur n’y va pas de main morte. Extraits : « Voici donc aujourd’hui ce donneur de leçons de talk-show, portant bravement son anti-sarkozysme, sa gaytitude et même son art de la kleptomanie en bandoulière ». Ou encore : « Et après avoir été un père de famille, marié et petit-bourgeois dénonçant le communautarisme homosexuel, il est devenu un militant gay rigolo ». Réponse de l’intéressé sur iTélé : « ridicule ».

À lire sur Le Monde.fr.