Wanda Sykes a subi une double mastectomie

Publié le

Dans une interview à Ellen DeGeneres diffusée lundi prochain, la comique américaine ouvertement lesbienne Wanda Sykes explique qu'elle a préféré prévenir que guérir.

Dans une interview avec Ellen DeGeneres diffusée lundi prochain, la comique américaine lesbienne Wanda Sykes confie qu’elle a subi une double mastectomie (l’ablation des deux seins). À l’origine, elle souhaitait juste une réduction mammaire : « J’avais de très gros seins. Et j’en ai eu marre de faire tomber des trucs. Et à chaque fois que je mangeais, oh mon dieu… [elle fait le geste de faire tomber de la nourriture sur ses seins], j’avais toujours du détachant avec moi. Et mon dos me faisait mal, donc le temps était venu de procéder à la réduction ».

Lors des examens post-opération, une tumeur est détectée dans son sein gauche, à un stage très peu avancé. « J’ai eu de la chance, dit la comique. Mais un cancer est un cancer. » Plutôt que de devoir effectuer des mammographies tous les trois mois, et compte-tenu d’un passif de cancers du sein dans la famille de sa mère, Wanda Sykes choisit de faire procéder à une double mastectomie. « Ainsi, j’ai zéro risque de développer un cancer. Ça a l’air effrayant comme ça, mais il faut savoir ce qu’on veut. Si cela revient et qu’il est trop tard… »

Elle reconnaît par ailleurs avoir hésité à en parler, avec son humour habituel : « Combien de choses puis-je avoir ? Je suis déjà noire, lesbienne… Je ne peux pas être l’égérie de toutes les causes ! »

Voir des extraits de l’interview ci-dessous :

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Sykes Reveals Breast Cancer on « Ellen »