Mexique : deux députées trans font leur entrée au Parlement

Publié le

Salma Luévano et Maria Clemente Garcia ont en commun d'être les premières personnes trans qui entreront à la Chambre des députés du Mexique le 1er septembre après 30 ans de lutte.

Le Parlement mexicain - Wangkun Jia / Shutterstock
Article Prémium

Salma, coiffeuse de profession et Maria, chauffeuse de taxi, ont en commun d'être les premières personnes trans qui entreront à la Chambre des députés du Mexique le 1er septembre après 30 ans de lutte.

Salma Luévano défend sa cause avec acharnement. Ce qui lui a valu d'être détenue arbitrairement par la police de la ville conservatrice d'Aguascalientes (centre) au début des années 90, pour « attentat à la pudeur ».

Car, au grand dam des policiers qui accoururent toutes sirènes hurlantes, Salma, alors âgée de 17 ans, portait des vêtements féminins.

Au Congrès mexicain, elle espère utiliser son expérience – notamment les 36 heures passées en garde à vue à la suite de cet incident – pour améliorer la situation de la communauté LGBTI+ dans son pays.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous

Centre de préférences de confidentialité