Suisse : le mariage pour tou·tes désormais soumis à un référendum

Publié le

Le Parlement suisse a approuvé le mariage pour tou·tes en décembre dernier, mais les conservateurs soumettent cette décision à un vote par référendum.

pride lugano suisse
La marche des fiertés à Lugano en Suisse, en 2018 - Stefano Ember / Shutterstock
Article Prémium

Le mariage pour tou·tes a été approuvé par la parlement Suisse le 18 décembre 2020. Cependant, selon un rapport publié dans le média local Watson, une coalition de groupes conservateurs, dont le parti de l’Union démocratique fédérale (UDF), une petite formation qui défend des valeurs chrétiennes, a recueilli suffisamment de signatures pour forcer un référendum.

Le texte de loi adopté permet aux gays et aux lesbiennes de s’unir et à ces dernières d’avoir accès au don de sperme, un des points les plus controversés. Jusqu’à présent, les couples de même sexe pouvaient contracter des « partenariats enregistrés » ne leur donnant pas les mêmes droits qu’un mariage.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous