La République tchèque s'oppose à l'adoption par les couples homoparentaux

Publié le

La République tchèque a légiféré contre les adoptions pour les couples de même sexe enregistrés à l'étranger, alors que de plus en plus de lois LGBTphobes sont votées en Europe de l’Est.

république tchèque prague pride
La marche des fiertés de Prague en 2019 - Tatiana Dyuvbanova / Shutterstock
Article Prémium

Lundi 11 janvier, la Cour constitutionnelle tchèque a rejeté une proposition du tribunal régional de Prague, visant à modifier une loi afin de reconnaître les enfants adoptés par des couples de même sexe enregistrés à l’étranger.

Les couples de même sexe ne peuvent pas légalement adopter, puisque l’adoption est réservée aux couples mariés. De plus, le mariage pour tou.te.s n’est pas autorisé par la loi en République tchèque. Ainsi, selon Expats.CZ, le tribunal de Prague a proposé des modifications du libellé du droit international privé, afin de permettre aux instances tchèques de reconnaître les couples enregistrés à l'étranger.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous