États-Unis : la Chambre des représentants adopte un langage non genré

Publié le

La Chambre des représentants, présidée par la démocrate Nancy Pelosi, a adopté lundi 4 janvier une résolution, rendant le langage employé dans le règlement plus inclusif et non genré. Un Bureau permanent de la diversité et de l'inclusion a également été créé.

chambre des représentants états-unis
La Chambre des représentants des États-Unis - mark reinstein / Shutterstock
Article Prémium

La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé lundi 4 janvier un langage non genré dans le règlement officiel de la Chambre et a créé un bureau permanent de la diversité et de l’inclusion, selon The Hill. La directive fait partie d’un ensemble de règles voté au début de chaque session du Congrès après une élection.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous