Italie : la campagne de vaccination contre la Covid-19 discrimine-t-elle les personnes trans et non binaires ?

Publié le

La campagne de vaccination contre la Covid-19 vient de débuter en Italie mais les militant.e.s LGBT+ alertent sur la discrimination que risquent de devoir subir les personnes trans.

vaccin covid-19 italie
La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté en Italie - BaLL LunLa / Shutterstock
Article Prémium

En Italie, la campagne de vaccination pour lutter contre la Covid-19 a débuté le dimanche 27 décembre. Quelques jours plus tard, des photos d'un centre de vaccination à Bologne (nord-est) ont émergé sur internet. Sur les clichés, les personnes désirant se faire vacciner sont séparées en deux groupes, en fonction de leur genre.

Trans Group APC, une association de personnes trans et non binaires en Italie, assure dans un post Facebook que l'obligation de la distinction de genre pour recevoir le vaccin va forcer l’outing des personnes trans qui veulent recevoir une injection. L’organisation ajoute que, compte tenu du coût et de la complexité du processus de reconnaissance de genre en Italie, cela empêcherait même certaines personnes trans de se faire vacciner.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous