La compétition Mr Gay England défend Chiyo Gomes, son finaliste trans

Publié le

Mr Gay England, un concours de beauté pour les hommes gays en Angleterre, a fait taire les critiques transphobes au sujet de son finaliste, Chiyo Gomez, un homme trans.

chiyo gomez mr gay england
Chiyo Gomez, le finaliste trans de Mr Gay England - Instagram / @prinxchiyo
Article Prémium

Chiyo Gomes, un homme trans de 24 ans, travailleur du sexe et connu de la scène drag de Londres, est devenu finaliste pour l'édition Mr Gay England en août dernier. « Je suis en finale de Mr Gay England... Oui, Mr Gay England ! », se réjouit Chiyo Gomes. Dans son tweet, il explique qu'il est d'autant plus heureux qu'il n'a « jamais eu d'injection de testostérone de sa vie ».

https://twitter.com/PrinxChiyo/status/1290742552325390336?s=20

Mr Gay England est un concours de beauté britannique pour les hommes créé en 1982. Les candidats sont jugés dans plusieurs tenues différentes, du maillot de bain aux tenues de soirée. Le public vote également pour son préféré et un vote de « convivialité » est mis en place pour que les candidats décident eux-mêmes qui devrait gagner.

Les finalistes sont également jugés en fonction de l'argent qu'ils arrivent à lever pour deux associations caritatives : la Charlie & Carter Foundation pour les enfants gravement malades et The Northern Pride Health Zone, qui soutient les jeunes LGBT+ atteint.e.s de troubles mentaux.

Cependant, Chiyo Gomes a rapidement été la cible d'attaques transphobes, pour essayer de le disqualifier de la compétition et de l'empêcher de gagner le titre.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous