Italie : l'extrême droite et des catholiques vent debout contre un projet de loi pour interdire les discriminations LGBTphobes

Publié le

L'Italie commence à débattre sur une loi pour pénaliser les discriminations LGBTphobes. La législation est déjà fortement contestée par les partis d'extrême droite et les groupes religieux.

pride brescia italie
La marche des fiertés 2019 de Brescia en Italie - Artyart / Shutterstock
Article Prémium

L'Italie a commencé à débattre lundi 27 juillet sur un projet de loi qui pénaliserait les discriminations envers les personnes LGBT+. La législation fait déjà l'objet d'une opposition virulente au Parlement de la part des partis d'extrême droite et des groupes religieux.

Le 16 juillet, des politicien.ne.s du parti de droite Lega ont rejoint des centaines de catholiques lors d'une manifestation sur la Piazza Montecitorio à Rome contre cette loi. Ils et elles insistent sur le fait qu'elle menace leur liberté d'expression.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous