Chine : le mariage pour tou.te.s, grand absent du premier Code civil

Publié le

La Chine vient de promulguer son premier Code civil mais le mariage pour tou.te.s, une des grandes revendications de la communauté LGBT+ chinoise, est absent du texte.

Chine
le drapeau chinois et le Rainbow Flag - Shutterstock
Article Prémium

La promulgation en Chine du premier Code civil a douché les espoirs de la communauté LGBT+ de voir le mariage des couples de même sexe légalisé dans un pays où l'union entre un homme et une femme reste la norme.

Les personnes gays et lesbiennes « ne se sentent pas respectées », peste le jeune trentenaire Sun Wenlin, premier en Chine à avoir lancé une procédure — infructueuse — en 2015 pour obtenir l'autorisation de se marier avec son partenaire de même sexe.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous