L'Albanie interdit la pratique des thérapies de conversion

Publié le

L'Albanie a interdit la pratique des thérapies de conversion, devenant ainsi le troisième pays de l'Union européenne après Malte et l'Allemagne à prendre une telle décision.

albanie lgbt
Le drapeau de l'Albanie et le rainbow flag - Yuriy Boyko / Shutterstock
Article Prémium

Les psychologues d'Albanie ont interdit les prétendues « thérapies de conversion » qui visent à changer l'orientation sexuelle de jeunes membres de la communauté LGBT+, une avancée saluée samedi 16 mai par les associations de défense des droits dans le pays.

La décision prise vendredi par l'ordre des psychologues est « considérablement importante pour les adolescents LGBTI », a insisté l'association de défense pour les droits des homosexuels Pink Embassy dans un communiqué.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous