États-Unis : l'Idaho attaqué en justice pour avoir voté deux lois transphobes

Publié le

L'Idaho a voté deux lois transphobes. Une empêche les personnes trans de mettre à jour leur certificat de naissance, tandis que l'autre interdit aux femmes trans de participer à des activités sportives. L'État est attaqué en justice par des organisations de défense des droits LGBT+.

Cour fédérale Idaho Coeur d'Alene
La Cour fédérale d'Idaho à Coeur d'Alene - Rex Wholster / Shutterstock
Article Prémium

Lundi 30 mars, le gouverneur républicain de l'Idaho, Brad Little, a voté deux projets de loi visant à restreindre sévèrement les droits des personnes trans dans l'État.

Les deux législations ont pour but d'empêcher aux personnes trans de corriger le marqueur de genre sur leurs certificats de naissance, et d'interdire aux femmes trans de participer à des activités sportives dans des établissements scolaires.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous