Municipales 2020 : les associations LGBT+ du Grand Est s’investissent dans la campagne

Publié le

Depuis début janvier, la campagne Metz Friendly 2020 invite les candidat.e.s aux municipales à s’engager sur les questions LGBT+. Reportage avec les membres de Couleurs gaies, en plein collage d'affiches.

Collage d'affiches à Metz par des militants de Couleurs gaies - Camille Bresler pour Komitid
Article Prémium

Coup de com’ réussi dès son lancement, la campagne Metz Friendly 2020 invite les candidat.e.s aux élections municipales à s’engager sur les questions LGBT+. Depuis décembre, Couleurs Gaies - association à l’origine de la campagne - se mobilise dans les rues de Metz à travers des collages. Reportage.

« Et on évite de coller sur les affiches des Racolleuses ! (association féministe qui recouvre depuis décembre les murs de Metz, ndlr) », prévient Matthieu Gatipon, président de l’association Couleurs Gaies à Metz. Autour de lui, une dizaine de bénévoles l’écoute attentivement donner les consignes pour cette nouvelle session de collage.

Tou.te.s se sont donnés rendez-vous dans le local de l’association LGBTQI, rue parmentier. Après un tuto expéditif pour les apprentis colleurs, les bénévoles se séparent en deux groupes. Jean, spécialiste de la colle maison, rejoindra avec son équipe le quartier des allemands et la gare. Tandis que Matthieu partira avec Joachim, Asa et Aurel en direction de l’université. « Ça tombe bien, demain c’est la journée porte ouverte du campus. Y’aura de la visibilité ! », lance Asa, 23 ans.

Une candidature arc en ciel ?

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous