Au cœur de Mexico, reportage au centre Vida Alegre qui accueille les séniors LGBT+

Publié le

Reportage au cœur de Mexico, à Vida Alegre, un centre d'accueil pour personnes âgées LGBT+ qui vise à lutter contre l’isolement et s’efforce d’améliorer les conditions de vie d’un groupe précaire de la population mexicaine.

Vue extérieure de Vida Alegre premier accueil de jour gratuit pour personnes âgées LGBT+ au Mexique - Jeoffrey Guillemard pour Komitid
Article Prémium

Le petit édifice aux couleurs pastel et au drapeau arc-en-ciel détonne dans la grisaille de la Colonia Alamos, au sud de Mexico. À l’intérieur, les deux petites pièces s’animent de rire et de discussions allègres. Les passant.e.s intrigué.e.s s’arrêtent pour jeter un œil et prendre quelques friandises mises à leur disposition dans un présentoir posé sur le trottoir.

Samantha Flores arrive sur le coup de midi, d’un pas lent mais assuré. Cette femme trans de 86 ans, salue un à un les usagers du centre Vida Alegre (« Vie joyeuse ») qu’elle a fondé en mars 2018. Cette maison de jour pour personnes âgées LGBT+ lutte contre l’isolement et s’efforce d’améliorer les conditions de vie d’une tranche précaire de la population mexicaine.

Manque de services

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous