Coca-Cola fait la une des journaux suisses pour inciter à pénaliser l'homophobie

Publié le

Coca-Cola a acheté les couvertures des principaux journaux suisses, pour y figurer une bouteille arc-en-ciel. Cette campagne publicitaire arrive à l’occasion de la votation qui a lieu dimanche 9 février, proposant aux électeur.rice.s de pénaliser l’homophobie.

coca-cola suisse
Le couvertures de 20 Minutes et Die Weltwoche - Captures d'écran
Article Prémium

Jeudi 30 janvier, Coca-Cola a acheté les couvertures de plusieurs quotidiens suisses, dont 20 Minutes et Die Weltwoche. Sur un fond arc-en-ciel, on peut lire un message sous la forme d'une bouteille : « Coca-Cola est au goût de beaucoup de gens en Suisse. Indépendamment de l’âge, du sexe, de la couleur de peau, de la religion ou de l’orientation sexuelle. La grande diversité qui règne dans ce petit pays exige notre compréhension et notre solidarité à tous. Nous voulons également y contribuer en rapprochant les gens. C’est pourquoi nous nous engageons pour une société variée et sans discrimination. Pour une Suisse du vivre #ensemble ! »

La Suisse votera dimanche 9 février sur un amendement de la loi anti-discrimination. La norme pénale pourrait ajouter l’orientation sexuelle à la liste des identités protégées dans le pays.

Si les électeur.rice.s suisses adoptent la mesure, les discours de haine anti-LGBT+ seront pénalisés.  La sanction s’appliquera de la même façon que pour la discrimination fondée sur la race, le sexe et la religion, selon Forbes.

Une publicité controversée

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous