#NeverMarried: l’histoire tragique qui émeut l’Australie

Publié le

En voyage de noces en Australie, David Bulmer-Rizzi meurt tragiquement. Comme une partie de l'Australie ne reconnaît pas les mariages de couples de même sexe à l'étranger, son mari n'a pas son mot à dire.

Cette histoire pourrait-elle accélérer l’ouverture du mariage aux couples de même sexe en Australie ? Marco et David se sont mariés en Grande Bretagne, leur pays, en janvier dernier. Ils sont allés passer leur lune de miel à Adelaïde dans le sud de l’Australie. Au cours de leurs vacances, David chute dans des escaliers et se blesse grièvement à la tête. Il meurt peu après.

Lorsque David prend contact avec les services funéraires pour s’occuper des détails concernant le décès de son mari, c’est la douche froide. La personne qu’il a en face de lui lui répond que, contrairement à d’autres Etats australiens, l’Etat d’Australie du sud ne reconnaît pas les mariages de même sexe contractés à l’étranger et que par conséquent, il n’est pas un interlocuteur valide. Le propre père de David doit prendre l’avion et venir régler les détails lui-même. Heureusement, les relations sont bonnes entre le père et son gendre. Sans quoi, Marco n’aurait pas eu son mot à dire. Dernière humiliation : le certificat de décès de David comprend la mention « jamais marié » (« never married »). « A ce moment-là, j’ai demandé s’il était possible de tout simplement ne pas mentionner le statut marital. On m’a répondu : « Non, ce n’est pas dans les options du menu déroulant sur l’ordinateur », raconte-t-il à Buzzfeed.

David & Marco Bulmer-Rizzi

Très choqué, Marco a décidé de médiatiser l’histoire, notamment sur les réseaux sociaux, avec le hastagh #nevermarried. Cela a fonctionné, le Premier ministre d’Australie du Sud s’est excusé et a promis que l’Etat reconnaîtrait bientôt les mariages des couples de même sexe conclus à l’étranger. Selon Marco, il a également promis qu’un nouveau certificat de décès lui serait remis une fois que cela serait fait. Seule consolation pour Marco, David a pu donner trois de ses organes avant de mourir.

Malgré cette petite victoire, le hashtag #nevermarried continue à circuler pour demander l’ouverture du mariage aux couples de même sexe en Australie. Une pétition a été lancée. Le nouveau Premier ministre australien, Malcolm Turnbull, y est favorable et souhaite un référendum sur le sujet. Mais rien n’est encore décidé officiellement.