Le maire d’un village de 200 habitant-e-s épouse son compagnon [Le Courrier de l’Ouest, AFP]

Publié le

Pour Christophe Dehier, il était important d'envoyer un message fort à ses confrères et consœurs opposé-e-s à l'ouverture du mariage.

Après avoir vécu à Paris pendant plusieurs années, Christophe Dehier s’est installé à La-Fosse-de-Tigné, une commune de 200 habitants dont il est devenu le maire. Là-bas, tou-te-s sont au courant de son homosexualité et il vit avec son compagnon. Tous deux ont l’intention de se marier le 5 octobre prochain. « Nous n’avons jamais été démonstratifs non plus, ni militants. Mais aujourd’hui que la loi est votée, on a juste envie de rendre la chose publique pour dire qu’elle s’applique », ont-ils indiqué.  La médiatisation de leur alliance est liée au contexte politique. Après avoir vu l’écharpe des maires en tête des « Manif pour tous », Christophe Dehier a voulu réagir : « C’est un pied-de-nez à certains confrères et une façon de sortir de toute cette période trouble, en livrant un message positif à ceux qui peinent à assumer leur homosexualité ». À lire dans Le Courrier de l’Ouest et sur e-llico.com (via AFP).