Ouverture du mariage: les mairies se préparent

Publié le

À Paris, la mairie du IIIe arrondissement a annoncé l'ouverture de nouveaux créneaux horaires pour faire face à l'afflux de demandes de mariage.

Avant même la publication des décrets qui expliciteront les modalités d’application de l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, des mairies ont pris les devants. Dans sa newsletter hebdomadaire envoyée hier, jeudi 23 mai, la mairie de Paris a communiqué à ses abonné-e-s un article expliquant les démarches à accomplir. Il s’agit pour la municipalité d’informer sur « les formalités pour déposer un dossier de demande de mariage ». Elle affirme par ailleurs qu’en application de l’article 143 du Code civil, les mairies d’arrondissement sont en mesure « d’accepter le dépôt des pièces des dossiers de mariage pour les couples de même sexe ».

Dans les mairies du IIIe et du IVe arrondissements de la capitale, les édiles Pierre Aidenbaum et Christophe Girard (PS) ont indiqué lors de la remise du prix Pierre Guénin le 17 mai dernier qu’ils étaient déjà prêts à célébrer des unions entre personnes de même sexe.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Pierre Aidenbaum se réjouit de pouvoir marier des couples de même sexe à la mairie du IIIe arrondissement

La mairie du IIIe a d’ailleurs ouvert de nouveaux créneaux horaires, notamment le samedi après-midi, a-t-elle annoncé dans un communiqué. Celle du XIe précise que « les premières célébrations pourront avoir lieu à partir de juin ». Mais c’est la mairie de Montpellier qui pourrait remporter la course au premier mariage légal d’un couple homo en France : une union y est prévue dès le 29 mai.

Suivez Julien Massillon sur Twitter : JulienMsln