Virginie Merle-Tellenne, alias Frigide Barjot, envisage de se rendre au rassemblement contre l’homophobie

Publié le

Bluff ou provocation? Virginie Merle-Tellenne, porte-parole de la «Manif pour tous» veut venir au rassemblement contre l'homophobie.

Bluff ou provocation ? Sur RMC ce matin, Virginie Merle-Tellenne, alias Frigide Barjot, a évoqué l’agression de Wilfred de Bruijn (lire Homophobie : un couple d’hommes agressé à Paris), condamné les « violences homophobes » et annoncé vouloir se rendre au rassemblement contre l’homophobie et pour l’égalité ce soir devant l’Hôtel de Ville.

« Wilfred, je lui ai adressé un message personnel et ce soir, s’il y a une manif contre l’homophobie, je vous dis que moi j’irai manifester contre l’homophobie. Évidemment, avec le vote du Sénat, si ça devient une manif pro-mariage, ça sera plus compliqué. »

Sachant que le rassemblement est justement « contre l’homophobie et pour l’égalité », il est probable que la porte-parole de la « Manif pour tous » ne mettra pas sa menace à exécution. Virginie Merle-Tellenne s’est désolidarisée de Béatrice Bourges et de son « Printemps Français », qui s’en sont pris ce week-end au Printemps des assos LGBT (lire Le Printemps des assos LGBT pris pour cible par les anti-mariage pour tous). Elle annonce même qu’elle les poursuivra en justice pour « vol d’affiches, vol de slogan ».

Elle a enfin confirmé que la nouvelle manifestation anti-mariage pour tous aura lieu le 26 mai, jour de la fête des mères. Le lieu n’est pas encore décidé.

Donnez votre avis : Virginie Merle-Tellenne est-elle responsable des actes homophobes de la semaine dernière ?