Christiane Taubira: «J’éprouve un sentiment de bonheur»

Publié le

La garde des Sceaux ne perd pas de vue qu'il faudra aussi mener bataille au Sénat dans un mois.

À l’issue des 109 heures et 30 minutes de débat à l’Assemblée nationale sur le projet de loi « Mariage pour tous » qui a vu la majorité examiner 23 articles et 4999 amendements, la garde des Sceaux Christiane Taubira a livré ses premières impressions.

Elle a d’abord tenu à saluer le travail accompli par les député-e-s de la majorité qui ont choisi de se taire durant la discussion pour éviter de rallonger plus encore la durée des séances. Ce débat est rapidement devenu un marathon puisque l’opposition a choisi une stratégie d’obstruction pour retarder l’adoption du texte.

« UNE EMPREINTE SUR LA SOCIÉTÉ »
Frigorifiée dans l’hémicycle, la ministre de la Justice s’est réjouie de pouvoir bénéficier désormais d’un environnement plus clément. Mais si elle dit éprouver « un sentiment de bonheur », c’est aussi parce qu’avec cette loi, elle laisse « une empreinte sur la société ».

Elle reste cependant consciente que cette victoire n’est qu’une étape : l’Assemblée doit le voter mardi avant qu’il soit étudié par le Sénat le mois prochain. « Le jour historique n’est pas arrivé encore », a-t-elle fait remarquer.

« ON A FAIT RECULER LE GOUVERNEMENT SUR LA PMA »
En face, l’opposition ne reconnaît qu’une défaite partielle. « On a mené une vraie bataille parlementaire, on a fait reculer le gouvernement sur la PMA », a insisté Christian Jacob, président du groupe UMP à l’Assemblée qui s’en remet désormais aux sénateurs/trices.


Christiane Taubira : « J’éprouve un sentiment de… par yaggvideo
Si vous n’arrivez pas à voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur Christiane Taubira : « J’éprouve un sentiment de bonheur »


Christian Jacob : « On a fait reculer le… par yaggvideo

Suivez Julien Massillon sur Twitter : JulienMsln