Ouganda: Pas de vote avant Noël pour la loi «Kill the gays»

Publié le

Selon AllOut, le parlement a clos sa session annuelle sans avoir voté la loi homophobe. Mais celle-ci pourrait revenir lors de la prochaine session.

Selon l’organisation AllOut, le parlement ougandais a clos sa session annuelle sans avoir voté la loi homophobe qui pourrait prévoir la peine de mort pour les homosexuels, dite « Kill the gays ». La présidente du Parlement, Rebecca Kadaga, avait pourtant désiré que cette loi soit un « cadeau de Noël » fait aux Ougandais.

NE PAS RELÂCHER LA PRESSION
Pour autant, AllOut appelle à ne pas relâcher la pression : « une nouvelle session est programmée le mois prochain et le projet de loi pourrait revenir », écrit l’association, qui lance un appel à dons pour soutenir son action.

Visuel AllOut