Elle veut tuer les homos ougandais, le Pape lui accorde sa bénédiction

Publié le

Rebecca Kadaga, présidente du parlement ougandais, a reçu hier la bénédiction de Benoît XVI au Vatican.

Rebecca Kadaga, la très homophobe présidente du parlement ougandais, a été reçue hier, jeudi 13 décembre, lors d’une messe au Vatican par le Pape Benoît XVI, qui lui a accordé sa bénédiction.

Coïncidence – ou non – cette bénédiction intervient au moment-même où cette même Kadaga tente de faire adopter par le parlement de son pays une loi qui pourrait instaurer la peine de mort pour les homosexuels, la loi dite « Kill the gays » (« tuer les gays ») (lire Ouganda : La proposition de loi anti-gay adoptée avant Noël ?). Mme Kadaga s’est dite ravie de cette rencontre avec le chef de l’Église catholique et a « remercié Dieu pour cette opportunité ».

Photo DR