Second tour des législatives: Les résultats des candidat-e-s ouvertement LGBT et LGBT-friendly

Publié le

Trois candidats ouvertement gays étaient toujours en lice pour le second tour. Seul l'UMP Franck Riester a été élu, qui reste, officiellement en tout cas, le seul député ouvertement LGBT de France.

[mise à jour, 30 juin, 12h35] Franck Riester n’est plus le seul député ouvertement LGBT de France, il a été rejoint par Sergio Coronado, élu EELV (lire Sergio Coronado, un 2e député ouvertement gay à l’Assemblée nationale).

Trois candidats ouvertement gays (sur les 10 candidat-e-s ouvertement LGBT que nous suivions) étaient toujours en lice pour le second tour (lire Législatives : Où en sont les candidat-e-s ouvertement LGBT ?). Un seul a été élu, le député UMP Franck Riester. Il reste, officiellement en tout cas, le seul député ouvertement LGBT de France.

Franck Riester (UMP), 5e circonscription de Seine-et-Marne : élu (55,98 %) face à Elisabeth Escuyer (PS, 44,02 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Chenva Tieu (UMP), 10e circonscription de Paris : battu avec 35,27 % par Denis Baupin (EELV PS, 64,73 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Eddie Aït (PS PRG), 6e circonscription des Yvelines : battu avec 40,40 par Pierre Morange (UMP, 59,60 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.

Côté candidat-e-s LGBT-friendly, notons tout d’abord que tout-e-s les membres du gouvernement qui se présentaient ont été élu-e-s. Voici les résultats des candidat-e-s figurant dans la sélection que nous avions effectuée (fondée sur leurs actions LGBT-friendly, à l’Assemblée nationale, au gouvernement ou localement, notamment à contre-courant de leur camp) :
Patrick Bloche (PS), 7e circonscription de Paris  (tous les articles de Yagg sur Patrick Bloche), député sortant : élu (67,57 %) face à Claude-Annick Tissot (UMP, 32,43 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Marie-George Buffet (FG), 4e circonscription de la Seine-Saint-Denis (tous les articles de Yagg sur Marie-George Buffet), députée sortante : élue (100 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Philip Cordery (PS), 4e circonscription des Français établis hors de France (tous les articles de Yagg sur Philip Cordery) : élu (53,16 %) face à Marie-Anne Montchamp (UMP, 46,84 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Nathalie Fanfant (UMP), 15e circonscription de Paris (tous les articles de Yagg sur Nathalie Fanfant) : battue avec 26,50 % par George Pau-Langevin (ministre déléguée à la Réussite éducative PS, 73,50 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Benjamin Lancar (UMP), 5e circonscription de Paris (tous les articles de Yagg sur Benjamin Lancar) : battu avec 29,90 % par Seybah Dagoma (PS, 70,10 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Noël Mamère (EELV), 3e circonscription de la Gironde (tous les articles de Yagg sur Noël Mamère), député sortant : réélu dès le 1er tour avec 51,98 %.
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.
Catherine Quéré (PS), 3e circonscription de la Charente-Maritime (tous les articles de Yagg sur Catherine Quéré) : élue avec 59,12 % face à Frédéric Neveu (UMP, 40,88 %).
Les résultats officiels sur le site du ministère de l’Intérieur.

Photo Julien KNAUB / FTV