Nicolas Sarkozy à Metz: Couleurs Gaies affiche son mécontentement

Publié le

L'association LGBT profite du déplacement du président de la République à Metz, le 1er janvier, «pour rencontrer les personnes ayant assuré la permanence des services publics la nuit de la saint-Sylvestre».

Profitant du déplacement du président de la République à Metz, le 1er janvier, « pour rencontrer les personnes ayant assuré la permanence des services publics la nuit de la saint-Sylvestre », l’association LGBT Couleurs Gaies a décidé d’afficher son mécontentement dans la vitrine de son local (31, rue des Tanneurs, à Metz).

« En 2007, le candidat Sarkozy avait promis d’établir l’égalité successorale, sociale et fiscale pour les couples de même sexe. Les personnes LGBT attendent encore, indique Couleurs Gaies dans un communiqué. Quant à l’UMP, elle a toujours refusé de sanctionner les dérapages homophobes de ses élus (Christian Vanneste, Brigitte Barèges, Gérard Longuet, Christine Boutin…). En juin 2011, la majorité présidentielle a de nouveau rejeté une proposition de loi visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe. Aujourd’hui, seuls l’UMP et le FN refusent toute avancée en matière d’égalité des droits. Les élus de droite (comme de gauche d’ailleurs) sont divisés sur la question de l’égalité des droits des personnes LGBT. Couleurs Gaies ne l’ignore pas mais ne peut que constater que les réactionnaires sont encore majoritaires à droite. »

« Les personnes LGBT sont lasses des sempiternels débats autour de leur citoyenneté, et signalent, une fois de plus, au président de la République et à ses apparentés, que conformément à la constitution française, elles devraient avoir les mêmes droits que leurs concitoyens hétérosexuels », conclut l’association.