Bruno Wiel: «Il faut impérativement porter plainte lorsqu’on est victime d’actes homophobes»

Publié le

Cinq ans jour pour jour après son agression, Bruno Wiel avait donné rendez-vous à ses soutiens le 19 juillet au Banana Café. Le comité Idaho, présidé par Louis-Georges Tin a également fait le point sur sa rencontre avec le ministère de l’Intérieur.

Cinq ans jour pour jour après son agression, Bruno Wiel avait donné rendez-vous à ses soutiens le 19 juillet au Banana Café. Le comité Idaho, présidé par Louis-Georges Tin a également fait le point sur sa rencontre avec le ministère de l’Intérieur.

Voir la vidéo.