Le concombre espagnol vante les mérites du préservatif en Allemagne, l’Espagne riposte à coup de saucisse

Publié le

C'est ce qui s'appelle profiter de l'actualité, même si l'on sait aujourd'hui que le concombre espagnol n'a rien à voir dans la vague de contaminations à l'E. coli.

C’est ce qui s’appelle profiter de l’actualité. La marque de préservatifs Durex a enfilé un préservatif sur un concombre pour faire passer le message de précaution en Allemagne (« Mesdemoiselles, ne donnez aucune chance à E. coli »). Pas franchement de très bon goût, mais la marque a su faire parler d’elle dans la blogosphère pub ces derniers jours.


Le concombre est aujourd’hui disculpé dans la vague de contaminations liée à la bactérie E. coli, mais cette pub n’a pas vraiment plu aux Espagnols qui ont répliqué avec une image de… saucisse enveloppée dans une capote, accompagnée de ce slogan : « Sida ? IST ? Cholérestérol ? Protége-toi ! Les concombres ? Bons et sains ! ».

Tout cela est de bonne guerre et si ça peut contribuer à faire augmenter l’usage du préservatif, tant mieux.

via Le Post.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur J’aime l’info !