Plusieurs dizaines de gays et de lesbiennes manifestent contre la tenue du concert de Sexion d’Assaut à Cenon

Publié le

Face à face tendu entre les manifestants et le maire PS de la ville, qui avait maintenu le concert du groupe de rap.

Une centaine de manifestants, à l’appel de la Lesbian and Gay Pride Bordeaux et du Collectif contre l’homophobie, sont venus protester contre la tenue du concert du groupe Sexion d’Assaut, le samedi 23 novembre, à Cenon, près de Bordeaux.
Selon Sud Ouest, le face à face a été tendu entre les homos et Alain David, maire PS de la ville, qui avait maintenu le spectacle. « Nous demandions une déprogrammation temporaire du concert le temps de s’assurer de la sincérité des excuses de Sexion d’Assaut et de mettre en place des mesures pédagogiques pour le public », a déclaré Matthieu Rouveyre, ex-président de la Lesbian and Gay Pride de Bordeaux (LGPB) et conseiller général PS de Gironde.
Depuis septembre, et la polémique suscité par les propos homophobes d’un des leaders du groupe, près de 20 concerts de Sexion d’Assaut ont été annulés en France.

Pour voir des photos de la manifestation, cliquez sur « Cenon : face à face avant le concert de Sexion d’Assaut »

Envie de plus d’infos Yagg ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg !