Don’t ask, Don’t tell: Même Bill O’Reilly pense qu’Obama devrait mettre fin à « cette histoire absurde »

Publié le

Même le très réactionnaire chroniqueur vedette de Fox News s'étonne qu'Obama n'abroge pas plus vite Don't ask, Don't tell.

Bill O’Reilly, le chroniqueur vedette de la chaine Fox News, qui ni passe ni pour un gauchiste ni pour un allié des homos (qu’il a comparés récemment à Al-Qaeda), a déclaré dans le talk-show de Jay Leno que Barack Obama devrait mettre fin à « cette histoire absurde » (« this nonsense ») de Don’t ask, Don’t tell (DADT). On se gardera de faire une généralité du cas de Bill O’Reilly. Mais il n’est pas très glorieux pour le président américain de se retrouver débordé sur les questions LGBT par une figure aussi emblématique de la droite ultraconservatrice.

Voir la vidéo ci-dessous :

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez sur O’Reilly’s First Apology

Envie de plus d’infos Yagg ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Affichez votre poster et faites votre pub sur le mur de Yagg !