Dépénalisation universelle de l’homosexualité: Le ralliement des États-Unis change la donne

Publié le

Le 18 mars dernier, les États-Unis ont annoncé qu'ils signeraient l'énoncé conjoint sur l'orientation sexuelle et l'identité de genre, présenté en décembre 2008 devant l'Assemblée générale des Nations unies, et qui vise à dépénaliser l'homosexualité dans le monde. Ce ralliement très important semble porter ses fruits, puisque plusieurs pays, dont la Turquie et l'Ukraine, ont […]

Le 18 mars dernier, les États-Unis ont annoncé qu’ils signeraient l’énoncé conjoint sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre, présenté en décembre 2008 devant l’Assemblée générale des Nations unies, et qui vise à dépénaliser l’homosexualité dans le monde.

Ce ralliement très important semble porter ses fruits, puisque plusieurs pays, dont la Turquie et l’Ukraine, ont depuis émis le souhait de signer à leur tour ce texte. Rappelons cependant que dans ces deux pays, qui souhaitent également entrer dans l’Union européenne, la situation des LGBT est loin d’être rose. Ainsi, un récent rapport de LGBT Rights Platform, qui regroupe sept associations LGBT en Turquie, souligne que les violences, notamment de la police, envers les homosexuels y sont fréquentes. Les trans’ sont particulièrement visé-e-s, comme nous le rappelait Hélène Hazera sur Yagg il y a quelques jours, en relatant l’histoire d’Ebru, une femme trans’ d’Istanbul assassinée par son amant.

Yannick Barbe

Sur le même sujet :

Dépénalisation universelle de l’homosexualité : Les États-Unis prêts à signer l’énoncé conjoint