Selon « Le Canard enchaîné », Nicolas Sarkozy pense que Roger Karoutchi n’aurait pas dû faire son coming-out

Publié le

Nicolas Sarkozy n'aime pas les perdants, et mentionner le nom du président de la République toutes les deux minutes n'est pas une garantie de son soutien. Sous le titre "Sarko enfonce Karoutchi", Le Canard enchaîné daté du 25 mars rapporte ainsi la réaction de Nicolas Sarkozy à la défaite du secrétaire d’État chargé des Relations […]

Nicolas Sarkozy n’aime pas les perdants, et mentionner le nom du président de la République toutes les deux minutes n’est pas une garantie de son soutien. Sous le titre « Sarko enfonce Karoutchi », Le Canard enchaîné daté du 25 mars rapporte ainsi la réaction de Nicolas Sarkozy à la défaite du secrétaire d’État chargé des Relations avec le Parlement face à Valérie Pécresse : « Sarko, lundi matin à l’Elysée, a commenté la défaite de Roger Karoutchi lors de la primaire UMP en Ile-de-France pour les régionales de 2010. Ce qui l’a desservi, selon lui, c’est son « outing », la révélation de son homosexualité. « Il n’aurait pas dû le faire. Cela l’a définitivement mis hors jeu, c’était le truc de trop’ », a-t-il dit. Et de conclure : « De toute façon, Karoutchi n’est pas un bon produit médiatique. » Sarko, lui, s’y connaît en « produit médiatique ». Pour ce qui est de consoler les perdants, en revanche, il a des progrès à faire… »