Fonds mondial : Aides manifeste Gare de Lyon pour qu'Emmanuel Macron « ne rate pas le train de la fin du sida »

Publié le

« Ne pas rater le train de la fin du sida ». C’est l’invitation faite à Emmanuel Macron par Aides ce matin du mercredi 2 octobre à Paris. Les 9 et 10 octobre prochain, la France accueille à Lyon la conférence de reconstitution du Fonds Mondial contre le VIH, la tuberculose et le paludisme.

Aides manifeste Gare de Lyon pur réclamer des moyens supplémentaires pour le Fonds mondial - Xavier Héraud pour Komitid
Article Prémium

L’association de lutte contre le VIH avait donné rendez-vous aux journalistes à la Gare de Lyon vers 10h45 pour une action autour du Fonds mondial. Une quinzaine de militant.e.s ont alors déployé sur le parvis de la gare un ballon gonflable de sept mètres de long en forme de gélule sur laquelle on pouvait lire : « Sida : 16 millions de vies à sauver. E. Macron, rendez-vous le 10 octobre ». Ils ont ensuite interpellé les passant.e.s pour leur faire signer une carte postale qui sera directement envoyée au président de la République.

« L’idée, c’est d’obtenir 14 milliards de dollars sur trois ans et surtout de demander une augmentation assez conséquente de la participation française à ce Fonds mondial, de l’ordre de 25 %. C’est à ce prix-là qu’on réussira à mettre un terme aux épidémies dans les années à venir », a déclaré à Komitid Aurélien Beaucamp, président de Aides.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous